Rencontres académiques

Nouvelle-Aquitaine - Aragon

Les 25 et 26 octobre 2018 ont eu lieu sur les campus bordelais les Rencontres Académiques entre la Nouvelle-Aquitaine et l’Aragon, une initiative portée par la Communauté d’Universités et Établissements (ComUE) d’Aquitaine et financée par la Région Nouvelle-Aquitaine dans le cadre du Fonds Commun de Coopération entre ces deux régions.

Une délégation de 14 personnes de l’Université de Saragosse – UNIZAR, parmi lesquels José Antonio Mayoral Murillo, recteur de l’Université UNIZAR, les vice-recteurs, ainsi que plusieurs enseignants-chercheurs a été reçue par la ComUE d’Aquitaine et ses établissements membres.
Les rencontres ont débuté par une session plénière à Bordeaux INP lors de laquelle les représentants des divers établissements d’enseignement supérieur ont présenté leurs principales actions dans les domaines de l’agroalimentaire, l’archéologie/patrimoine, la chimie et la santé, thématiques autour desquelles ont gravité les échanges des deux journées.
La Région Nouvelle-Aquitaine, représentée par Jean-Michel Arrivé, directeur de la coopération du Pôle Europe et International, a réitéré lors de cette séance l’importance de la coopération universitaire entre les deux régions en mettant l’accent sur le Fonds Commun de Coopération constitué de dotations du Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine et du Gouvernement d’Aragon dont l’objectif est de soutenir les liens existants et à venir.

La session plénière a été suivie d’ateliers réunissant des enseignants-chercheurs qui ont pu échanger sur le volet de la formation autour de chaque discipline. Différentes pistes de collaborations ont été abordées telles que le développement de la mobilité étudiante, le partage d’information sur les maquettes de formation la création de double-diplômes, l’élargissement de la mobilité aux enseignants-chercheurs ou encore la conception de formations courtes comme par exemple les Summer Schools.

La deuxième journée des Rencontres a été consacrée au volet recherche. Des visites de laboratoires ont été effectuées avec l’accompagnement d’enseignants-chercheurs et d’institutionnels des établissements bordelais.
L’Université Bordeaux Montaigne a ainsi ouvert les portes des laboratoires IRAMAT-CRP2A, Ausonius et Archéovision.
La plateforme AGro-alimentaire Innovation Recherche (AGIR), hébergée par l’ENSCBP, a également reçu une partie de la délégation UNIZAR, tout comme Bordeaux Sciences Agro et l’Institut des Sciences Moléculaires – ISM – qui ont accueilli plusieurs enseignants-chercheurs et représentants institutionnels aragonais.

Ces rencontres, organisées par la ComUE d’Aquitaine dans le cadre de l’élargissement de sa politique de coopération transfrontalière, permettront d’approfondir et consolider les relations existantes entre les deux régions.